Journal of Okayama Medical Association
Published by Okayama Medical Association

<Availability>
Full-text articles are available 3 years after publication.

炎衝反應傾向ニ就テ(其ノ3)「カンタサヂン」發疱ト疱内細胞ノ變化

亀山 茂松 岡山醫科大學柿沼内料教室
板野 坂惠 岡山醫科大學柿沼内料教室
Thumnail 49_769.pdf 3.63 MB
抄録
Nous avons publié dans nos Précédents travaux nos observations sur la formations des bulles par l'emplêtre de cantharidine et sur les modifications du PH et du taux du sucre dans le liquide des bulles aussi bien que dans le sang, soit après blocage de l'appareil réticulo-endothélial, soit après injection de substances "tampons" (pbosphate acide ou alcalin), soil enfin après injection de caséosane aux lapins en expérience. Dans le cas présent, nous avons fait quelques remarques histologiques sur lesglobules blancs renfermes par le liquide des bulles au cours de l'expérience. Les résultats obtenus sont les suivants. 1) Chez les lapins normaux, le nombre des globules blancs du liquide des bulles est, au début, presque le même que dans le sang. Avec le temps, il augmeute jusqu'à 20.000. I1 est constitué à peu près uniquement par des leucocytes neutrophiles, parmi lesquels se trouvent environ 2% de cellules lympho-histiocytaires. 2) Chez les lapins qui ont recu de la caséosane en injection, à la dose quotiiiienne de 0, 01cc par Kilogramme de poids d'animal pendant 10 jours consécntifs, nous avons constaté que le nombre des leucocytes était promptement augmenté et que les cellules lymphohistiocytaires étaient les plus abondantes. 3) Chez les lapins auxquels nous avons injecté de la caséosane une seule fois à la dose de 0, 2cc par Kg. de voids d'animal, les modifications histologiques étaient à peu près les mêmos que cellos que nous avons observé chez les lapins ayant recu des injections consecutivés de caséosane. 4) Chez les lapins ayant subi une saignee de 6cc par Kg. de poids d'animal, on a constaté que la formation des bulles était plus nette et que le nombre total des leucocytes s'accroissait plus rapidement.
ISSN
0030-1558
NCID
AN00032489